JE COLLABORE

J'ose la collaboration

Optimisons les Synergies d'Enseignement (O.S.E.)

Le dispositif (OSE) proposé ici se veut comme une suggestion pour exploiter au mieux la volonté de collaboration présente dans des équipes éducatives.

Différentes modalités de collaboration peuvent voir le jour, selon qu’elle regroupe, par exemple : 

  • des enseignants qui habituellement partagent les mêmes élèves mais qui dispensent des cours différents (fig.1);
  • des enseignants qui dispensent les mêmes cours et qui par moments pourraient décider de partager les mêmes élèves (fig.2) ; 
  • des enseignants qui ne dispensent pas les mêmes cours mais qui par moments pourraient décider de partager les mêmes élèves (fig.3).

Le principe de l’outil OSE est de proposer une démarche qui, pour chaque modalité de collaboration présentée ci-dessus, permet de combiner  différents outils présentés au travers de ce site afin d’optimiser les synergies d’enseignement.

Il s’agit de montrer comment, sur la base d’une prise d’information réalisée via un des outils d’éclairage, une équipe peut imaginer des actions qui mettent en oeuvre certaines pistes d’action présentées (différenciation et pédagogie coopérative) au travers de la collaboration entre plusieurs enseignants, d’une même discipline ou pas, d’une même classe ou pas.

La collaboration, pratiquée comme telle, n’est évidemment pas une nouveauté. Par contre, la modélisation de ce processus peut guider les équipes dans le déploiement de stratégies collaboratives et réflexives.


La démarche de l’outil OSE permet de structurer la collaboration de plusieurs enseignants pour organiser simultanément des moments collectifs d’apprentissage adapté à différents groupes.

En cela, OSE est une démarche de gestion et d’exploitation de l’hétérogénéité.

L’animation présente le dispositif, décliné plus bas en trois exemples.

L'union fait la force.
Devise du royaume de Belgique

J'explore une piste

Je réfléchis

Je jette un éclairage

Je passe à l'action

Je regarde

J'analyse

Je partage

Je vais plus loin