Les intelligences multiples

Les intelligences multiples : une typologie

Parmi les nombreuses grilles de lecture de l’intelligence humaine qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples (1983) d’Howard Gardner a le mérite d’être particulièrement parlante. Il ne s’agit pas stricto sensu d’une théorie qui s’appuie sur des bases scientifiques mais plutôt d’une conceptualisation pratique à utiliser pour appréhender la variété des richesses en classe. 

Sur cette base, l’enseignant peut mieux percevoir la variété des portes d’entrée et l’l’intérêt de « varier » / « différencier ». Il s’agit à la fois d’une aide pour adopter une stratégie d’enseignement propre à parler au plus grand nombre mais également d’un outil susceptible de mettre en évidence son propre mode de fonctionnement en tant qu’enseignant.

Se manifeste par une forte  sensibilité aux structures linguistiques et une facilité pour exprimer ou saisir des idées complexes, dans sa langue maternelle ou dans une langue étrangère. Cette intelligence se marque par un le goût de lire, de parler, de raconter des histoires et d’en entendre, de jouer avec des mots (mots croisés, Scrabble, etc.). Elle est particulièrement développée chez les écrivains, les traducteurs, les interprètes, les poètes, les orateurs, les hommes politiques, les publicitaires, les journalistes ainsi que chez ceux qui sont amenés à lire et à parler dans leur domaine respectif pour résoudre des problèmes, créer et comprendre. Des manques dans cette capacité à mettre en mots sa pensée peut également créer le sentiment d’être incompris, en particulier face à ceux qui maîtrisent mieux cette intelligence. C’est aussi l’intelligence des sons, car les mots sont des ensembles de sons. Les personnes auditives ont ainsi beaucoup plus de facilité à entendre des mots que de voir et de retenir des images. C’est l’intelligence la plus mise en avant et utilisée à l’école (avec l’intelligence logico-mathématique). 🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com
L’intelligence, c’est l’imprévisible. ©️ Michel Serres
Se manifeste par la capacité à créer des images mentales, et à percevoir le monde visible avec précision dans ses trois dimensions. L’intelligence spatiale permet à la personne d’utiliser des capacités intellectuelles spécifiques pour avoir mentalement une représentation spatiale du monde. Cette intelligence se marque par un bon sens de l’orientation,  par la facilité à créer des images mentales, à lire  des cartes, des diagrammes, des graphiques, par un goût pour l’art sous toutes ses formes, pour les puzzles et pour l’arrangement de l’espace. Ceux qui possèdent une intelligence spatiale ont tendance à comprendre et  à se souvenir par le biais d’images ou de dessins, par exemple Elle est particulièrement développée chez les architectes, les géographes, les paysagistes, les peintres, les sculpteurs, les designers, les dessinateurs, les pilotes les photographes, les caméramans, les metteurs en scène, etc. Un développement insuffisant de cette forme d’intelligence peut engendrer des difficultés dans les processus de mémorisation et de résolution de problèmes car les images produites dans le cerveau aident à la pensée et à la réflexion. 🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com
L’hésitation est le propre de l’intelligence.  ©️ Henry de Montherlant
 
Se manifeste par une sensibilité aux rythmes, aux intonations et aux musiques. Elle se marque par l’envie de  fredonner un air, de battre la mesure, de chanter, de bouger sur le moindre rythme et par une sensibilité accrue face au pouvoir émotionnel de la musique, des sons, des voix et des rythmes. Les personnes qui ont développé cette forme d’intelligence ont une aisance à saisir les accents d’une langue étrangère. Elle est bien entendu particulièrement développée chez les musiciens (compositeurs, exécutants, chefs d’orchestre), et chez tous les  » techniciens du son  » (ingénieur du son, fabricant d’instruments de musique, accordeurs). Elle se trouve aussi chez les poètes, et dans les cultures à forte tradition orale. Si cette capacité n’est pas suffisamment développée, une partie des richesses transmises par les sons d’une manière générale peut être perdue. 🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com
L’intelligence ne comprend pas, elle prend.  ©️ Louis Gauthier
 
Se manifeste par une facilité à raisonner, à calculer, à tenir un raisonnement logique, à ordonner le monde, à compter. Les personnes qui ont une intelligence logico-mathématique développée possèdent la capacité de calculer, de mesurer, de faire preuve de logique et de résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques. Elle se marque par un goût pour les chiffres, l’analyse, le raisonnement, la résolution de problèmes et les structures logiques, par la volonté de trouver des raisons à tout, de dégager des relations de cause à effet, d’envisager des conséquences, par une tendance à catégoriser, à ordonner les objets et à expérimenter d’une manière logique. Celui qui a développé cette forme d’intelligence apprécie les casse-tête, les jeux de stratégie (comme les échecs), les jeux de cartes demandant une logique précise, jeux de déduction (comme le Cluedo), etc. Elle est particulièrement développée chez les mathématiciens et les scientifiques, les ingénieurs, les enquêteurs, les juristes, etc. Un développement insuffisant de cette capacité peut résulter en une difficulté à organiser des tâches complexes, à donner un ordre de priorité à une succession d’actes, à comprendre le sens d’une démarche scientifique, à comprendre la signification d’un phénomène, à démonter un appareil ou un processus pour en comprendre les parties, à utiliser le raisonnement déductif, à se servir d’appareils fonctionnant avec une grande logique (comme un ordinateur). 🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com
La mémoire est la précieuse servante de l’intelligence. ©️ Marcel Bizos

 Se manifeste par la capacité à utiliser son corps d’une manière fine et élaborée, à s’exprimer à travers le mouvement, à être habile avec les objets ou lors de la réalisation d’une activité physique.

Elle se marque par une propension à bouger, à toucher, à manipuler, par une habileté en travaux manuels, par un goût pour le sport, etc.  Ceux qui ont développé cette forme d’intelligence apprennent mieux en bougeant et aiment faire des expériences. Les possibilités de création et d’expression de ses émotions par le corps montrent la présence d’un potentiel intellectuel à ce niveau.

Elle est particulièrement développée chez les danseurs, les acteurs, les athlètes, les mimes, les chirurgiens, les artisans, les mécaniciens.

Si cette capacité n’est pas suffisamment développée, l’enfant comme l’adulte risquent de ressentir leur corps comme une gêne dans de nombreuses circonstances de la vie courante.

🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com

La phrase la plus sotte de la langue française, c’est « bête comme ses pieds ». Un danseur est intelligent avec ses jambes. ©️ Maurice Béjart

Se manifeste par la capacité à avoir une bonne connaissance de soi-même et à décrypter ses propres émotions, ses besoins et ses désirs. Elle permet notamment d’anticiper ses comportements. Elle sollicite plus le champ des représentations et des images que celui du langage. C’est l’intelligence de l’introspection, de la psychologie analytique. Cette forme d’intelligence se marque par une bonne connaissance de ses forces et de ses faiblesses, de ses valeurs et de ses capacités, par une tendance à apprécier la solitude, à savoir se motiver et par un goût pour l’écriture d’un journal intime. Elle est particulièrement développée chez les écrivains, les  » sages « , les philosophes, les mystiques. Si cette capacité n’est pas suffisamment développée, il est plus malaisé d’analyser et de tirer partie des expériences, de prendre le contrôle de son apprentissage, de se donner des buts. Celui qui a développé cette forme d’intelligence tend à être plus sensible à l’opinion de groupes, à être intuitif, à avoir le sens de l’auto critique, à aimer apprendre et s’améliorer. 🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com
L’intelligence est programmée pour la création du différent. ©️ Francesco Alberoni

Se manifeste par la capacité à entrer en relation avec les autres.

Elle permet à l’individu d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte et adaptée. Elle l’amène à constater les différences et nuances de tempérament, de caractère, de motifs d’action entre les personnes. Elle permet l’empathie, la coopération, la tolérance. Elle permet de détecter les intentions de quelqu’un sans qu’elles soient avouées.

Cette intelligence permet de résoudre des problèmes liés à nos relations avec les autres ; elle nous permet de comprendre et de générer des solutions valables pour les aider. Les personnalités charismatiques ont une intelligence interpersonnelle développée.

Cette forme d’intelligence se marque par la facilité à entrer bien et facilement en relation, se mélange et s’acclimate facilement ; chez ceux qui aiment être avec d’autres et ont beaucoup d’amis, ceux qui aiment bien les activités de groupe ; chez ceux qui communiquent bien (et parfois manipulent), chez ceux qui aiment résoudre les conflits, jouer au médiateur.

Elle est particulièrement développée chez les politiciens, les enseignants et les formateurs, les consultants et les conseillers, les vendeurs, les personnes chargées des relations publiques, les managers d’équipe et les guides spirituel.

Si cette capacité n’est pas suffisamment développée, il y a risque d’enfermement de la personnalité ; de se couper du plaisir d’être avec d’autres, de travailler ensemble, de perdre des richesses issues du travail en coopération.

🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com

Notre intelligence, c’est une bougie en plein vent. ©️ Jules Renard
Se manifeste par la capacité à reconnaître et à classer, à identifier des formes et des structures dans la nature, sous ses formes minérale, végétale ou animale. Elle permet d’être sensible à ce qui est vivant ou de comprendre l’environnement dans lequel l’homme évolue. Cette forme d’intelligence se marque par une facilité à organiser des données, à sélectionner, à regrouper, à faire des listes, par un goût pour les animaux et leurs comportements, pour l’environnement naturel et les plantes. Ceux qui ont développé cette forme d’intelligence cherchent à comprendre la nature et à en tirer parti (de l’élevage à la biologie), se passionnent pour le fonctionnement du corps humain et ont une bonne conscience des facteurs sociaux, psychologiques et humains. Elle est particulièrement développée chez le naturaliste, chez tous ceux qui s’intéressent au fonctionnement de la nature, du biologiste au psychologue, du sociologue à l’astronome. 🗃️ SOURCES : Librement adapté de mieuxapprendre.com et wikipedia .com
Les tests d’intelligence mesurent-ils réellement l’intelligence ? Ou bien l’aptitude à passer des tests ? ©️ David Cohen

Le recours au questionnaire doit être envisagé comme une manière de percevoir la diversité des intelligences à l’œuvre au sein d’une classe.

Cette prise de température devrait être considérée comme une raison de plus de différencier sa manière d’enseigner, fort de la certitude que l’emploi d’une seule modalité de présentation ne parviendra pas à toucher tous les élèves avec la même pertinence.

 Le recours à des activités ciblées sur différentes formes d’intelligence peut être une manière de différencier, tant dans la phase d’apprentissage que dans une éventuelle phase de soutien ou de remédiation.

Cette forme de différenciation peut également être  l’occasion pour les élèves de solliciter certaines formes de leur intelligence qu’ils ont tendance à moins employer.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour atteindre la page
« 🔽 Bloom : un outil pour bien choisir une activité »

L'enseignement qui n'entre que dans les yeux et les oreilles ressemble à un repas pris en rêve.
Proverbe chinois

J'explore une piste

Je réfléchis

Je jette un éclairage

Je passe à l'action

Je regarde

J'analyse

Je partage

Je vais plus loin